Recommandations en matière de partage pour les sites web et les applications mobiles

Pour les sites web

Nous souhaitons que tous les sites web, en particulier les sites d’actualité, les magazines, les blogs et les autres sites de médias, puissent facilement atteindre leurs fans existants et élargir leur base de fans. Suivez ces recommandations pour offrir aux utilisateurs l’expérience Facebook la plus attrayante.

  1. Utilisez les Statistiques Facebook pour mesurer le succès de votre contenu
  2. Veillez à ce que le robot d’indexation Facebook puisse accéder à votre site
  3. Utilisez des balises Open Graph adéquates pour stimuler la diffusion
  4. Optimisez vos images pour générer des aperçus de qualité
  5. Utilisez le Débogueur de partage pour déboguer vos balises Open Graph
  6. Encouragez vos créateurs de contenu à activer la fonction S’abonner
  7. Utilisez nos outils de traduction pour localiser votre contenu
  8. Implémentez le suivi des évènements JavaScript pour suivre l’utilisation des plugins en temps réel

Pour les applications mobiles

Nous souhaitons également aider les développeurs d’applications mobiles à faire en sorte que leurs utilisateurs puissent facilement faire leur promotion. Créer des applications que les personnes comprennent et auxquelles elles font confiance est essentiel pour utiliser de façon fructueuse la fonction Partager de Facebook. Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations que nous vous conseillons vivement de suivre :

  1. Demandez explicitement les autorisations de publication lorsque les personnes partagent
  2. Utilisez App Links pour établir un lien vers un endroit précis de votre application à partir de Facebook afin d’offrir une expérience fluide
  3. Utilisez la boîte de dialogue Contacter pour le partage privé
  4. Utilisez Facebook Analytics pour apps pour suivre vos mesures
  5. Utilisez l’en-tête HTTP d’agent utilisateur pour comptabiliser le trafic référent mobile sur votre site web provenant d’iOS et d’Android.

Recommandations en matière de partage pour les sites web

1. Utilisez les Statistiques Facebook pour mesurer le succès de votre contenu

Les Statistiques Facebook fournissent aux développeurs et aux propriétaires de site des mesures relatives à leur contenu. Vous pouvez voir la portée d’actualités en particulier, suivre la création et la consultation de contenus, et afficher les données démographiques des personnes qui interagissent avec votre contenu et le partagent. En comprenant et en analysant ces tendances, vous serez plus à même d’améliorer votre site et de créer les meilleures expériences de partage pour vos utilisateurs.

Ces données sont disponibles en ligne et par l’intermédiaire d’une API pour les développeurs. Découvrez comment revendiquer votre domaine et commencer le suivi dans notre guide sur les statistiques.

Certains plugins comportent également un paramètre ref qui peut être utilisé pour suivre la génération de trafic sur votre site. Si un ami clique sur une actualité indiquant qu’une personne aime l’une de vos pages, nous renvoyons le paramètre ref à votre site, où vous pouvez le suivre à l’aide de votre propre logiciel d’analyse. Pour en savoir plus, consultez les paramètres pour les Social Plugins.


2. Accès du robot d’indexation Facebook

Le robot d’indexation Facebook récupère du contenu de votre site et génère un aperçu pour les personnes qui utilisent Facebook. Lorsqu’une personne partage une URL sur Facebook, et aime ou recommande une page de votre site à l’aide d’un plugin, elle provoque l’activation du robot d’indexation Facebook. Si votre contenu est public, nous devrions pouvoir y accéder sans problème.

Pour découvrir comment vous assurer que le robot d’indexation Facebook peut accéder à votre site, consultez le guide relatif au robot d’indexation Facebook.


3. Utilisez des balises Open Graph adéquates

Lorsqu’une personne partage du contenu de votre site sur Facebook, notre robot d’indexation récupère le code HTML de l’URL partagée. Sur une page HTML classique, ce contenu est basique et peut être incorrect, car le récupérateur doit deviner quel contenu est important et lequel ne l’est pas.

Contrôlez ce que le robot d’indexation Facebook récupère à partir de chaque page en utilisant des balises méta Open Graph. Ces balises fournissent des informations structurées sur la page, comme le titre, la description, l’image d’aperçu, etc.

Bons exemples

Titre

Un titre clair sans marque et sans mention du domaine lui-même.

URL

Une adresse URL sans identifiant de session ni paramètres superflus. Tous les partages sur Facebook l’utiliseront comme adresse URL d’identification pour cet article.

Description

Une description claire d’au moins deux phrases.

ID d’app Facebook

Un identifiant d’application Facebook qui identifie votre site web sur Facebook.

Type d’objet

Le type d’objet :

Localisation

Cet article comporte plusieurs traductions :

Auteur et éditeur

Cet article comporte un auteur et un éditeur :


Mauvais exemples

Mauvais titre

Le titre ne doit pas contenir de marque ou d’informations superflues.

Mauvaise URL

Cette adresse URL contient des informations superflues qui changent d’un utilisateur à l’autre, ce qui provoque la répartition des mentions J’aime et des partages sur plusieurs URL, au lieu qu’ils soient regroupés pour tous les utilisateurs qui partagent cet article.

Description générique

Il s’agit d’une description générique qui n’incite pas les utilisateurs à cliquer.

Image générique

Il s’agit d’une image générique qui aura le même aspect pour toutes les actualités. Elle ne mesure que 100 x 100 pixels, ce qui la rendra inutilisable sur les écrans avec une résolution supérieure.

Omission de l’ID d’app Facebook

N’oubliez pas les balises fb:app_id, article:author et article:publisher !


4. Optimisez vos images pour générer des aperçus de qualité

Dimension des images

Utilisez des images d’au moins 1 200 x 630 pixels pour un affichage optimal sur les appareils à haute résolution. Au minimum, vous devez utiliser des images de 600 x 315 pixels pour que vos publications de page avec lien s’affichent avec des images plus grandes. La taille des images ne peut pas dépasser 8 Mo.

Images de petite taille

Si votre image est inférieure à 600 x 315 pixels, elle s’affichera quand même dans la publication de page avec lien, mais sa taille sera beaucoup plus petite.

Nous avons également repensé les publications de page avec lien afin que le format des images soit le même sur le fil d’actualité sur ordinateur et sur mobile. Essayez de garder un format le plus proche possible de 1,91:1 pour vos images afin d’afficher l’image complète dans le fil d’actualité sans qu’aucun recadrage ne soit nécessaire.

Dimension d’image minimale

Le format d’image minimum est 200 x 200 pixels. Si vous utilisez une image plus petite, vous verrez une erreur dans le Débogueur de partage.

Images des applications de jeu

Deux formats d’image différents peuvent être utilisés pour les applications de jeu :

  • Actualités Open Graph : les images apparaissent dans un format carré. Le format d’image pour ces applications doit être 600 x 600 pixels.
  • Actualités autres qu’Open Graph : les images apparaissent dans un format rectangulaire. Vous devez utiliser un format d’image de 1,91:1, par exemple 600 x 314 pixels.

En savoir plus sur Open Graph pour les jeux.

Mise en cache préalable des images

Lorsque le contenu est partagé pour la première fois, le robot d’indexation Facebook récupère et met en cache les métadonnées de l’URL partagée. Le robot d’indexation doit voir une image au moins une fois pour qu’elle puisse être affichée. Cela signifie que la première personne qui partage un contenu ne voit pas une image affichée :

Deux méthodes permettent d’éviter ce phénomène et de faire en sorte que les images s’affichent lors de la première action J’aime ou Partager :

1. Effectuez une mise en cache préalable de l’image à l’aide du Débogueur de partage

Exécutez l’URL Debugger sur l’adresse URL afin d’effectuer une récupération préalable des métadonnées de la page. Nous vous conseillons également cette opération si vous mettez à jour l’image d’un contenu.

2. Utilisez les balises Open Graph og:image:width et og:image:height

L’utilisation de ces balises indique les dimensions de l’image au robot d’indexation afin qu’il puisse l’afficher immédiatement sans avoir besoin de la télécharger et de la traiter de manière asynchrone.


5. Utilisez le Débogueur de partage pour déboguer vos balises Open Graph

Faire en sorte que vos balises méta et vos Social Plugins soient corrects peut nécessiter quelques ajustements, c’est pourquoi nous vous fournissons un outil de débogage pour vous permettre de tester la façon dont vos pages sont affichées par notre outil de récupération. Il vous suffit de saisir l’URL de votre page pour obtenir une page d’informations utiles, comme les balises méta récupérées à partir de votre page et l’ensemble des erreurs ou avertissements relatifs à votre contenu qui peuvent avoir une incidence sur les Social Plugins.

L’outil de débogage rafraîchit également le contenu récupéré dont nous disposons pour vos pages, il peut donc être utile si vous devez les mettre à jour plus souvent que la période de mise à jour standard de 24 heures.


6. Encouragez vos créateurs de contenu à activer la fonction S’abonner

La fonction S’abonner permet aux créateurs de contenu de partager des mises à jour publiques avec leurs abonnés, tout en réservant les mises à jour personnelles à leurs amis. Par exemple, les journalistes peuvent permettre aux personnes qui lisent ou regardent leurs contenus de suivre leur contenu public, comme des photos prises sur place ou des liens vers des articles publiés. La fonction S’abonner est un moyen simple et efficace pour votre audience de rester en contact avec vous et votre contenu, sans vous ajouter dans sa liste d’amis.

Démarrer avec la fonction S’abonner :

  • Activez la fonction S’abonner : accédez aux paramètres de votre compte et cliquez sur l’onglet Abonné(e)s. Cochez la case pour autoriser les abonnements et, si vous le souhaitez, vous pouvez modifier vos paramètres pour autoriser les commentaires et les notifications pour les abonnés.
  • Remplissez votre journal : veillez à ce que votre journal ait un aspect professionnel. Ajoutez une photo de couverture, votre fonction et votre expérience professionnelle, les étapes importantes de votre carrière et les évènements marquants.
  • Observez : suivez d’autres journalistes, photographes, auteurs et toute personne qui a constitué une base d’abonnés importante. Consultez leur journal et les types de contenu qu’ils partagent.
  • Publiez à l’attention de vos abonnés : partagez des photos intéressantes, des liens vers votre contenu, des mises à jour sur vos travaux en cours, etc. Toutes les publications que vous définissez sur Public sont montrées à vos abonnés dans le fil d’actualité.

7. Utilisez nos outils de traduction pour localiser votre contenu

Atteignez une audience internationale en préparant votre contenu en vue de le traduire. Utilisez les balises og:locale pour votre contenu et formatez des objets et actions Open Graph à l’aide de notre guide sur la localisation Open Graph


8. Implémentez le suivi des évènements JavaScript pour suivre l’utilisation des plugins en temps réel

Vous pouvez suivre les interactions des personnes à l’aide des Social Plugins sur votre site lorsqu’elles se produisent. Le SDK Facebook pour JavaScript permet de s’abonner à des évènements déclenchés lorsque des personnes cliquent sur un bouton J’aime, envoient un message à l’aide du bouton Envoyer ou rédigent un commentaire. Le guide de référence FB.Event.subscribe vous explique comment suivre ces évènements.

Recommandations sur le partage pour les apps mobiles

Laissez vos utilisateurs faire votre promotion en leur permettant de parler facilement de votre application à leurs amis à l’aide de la fonction de partage de Facebook.

Créer des applications que les personnes comprennent et auxquelles elles font confiance est essentiel pour utiliser de façon fructueuse la fonction Partager de Facebook. Pour les personnes qui utilisent votre application, le partage leur permet de communiquer avec leurs amis sur ce qui les intéresse et d’améliorer leur expérience dans l’application. Pour vous, en tant que développeur, le partage augmente la notoriété de votre application grâce aux impressions dans le fil d’actualité de Facebook et, lorsque les personnes interagissent avec le contenu publié à partir de votre app, le partage peut les rediriger vers votre application ou la page de la boutique d’applications pour votre app, générant ainsi du trafic et des installations de l’application.

Vos utilisateurs peuvent partager du contenu sur mobile de quatre manières :

Les applications qui suivent ces recommandations permettent aux personnes de partager en toute confiance et favorisent donc un scénario gagnant-gagnant pour les développeurs et les utilisateurs.

Vous trouverez ci-dessous des recommandations que nous vous conseillons vivement de suivre :

  1. Demandez explicitement les autorisations de publication lorsque les personnes partagent
  2. Utilisez App Links pour établir un lien vers un endroit précis de votre application à partir de Facebook afin d’offrir une expérience fluide
  3. Faites en sorte que vos actualités soient plus intéressantes et personnalisées grâce à Open Graph
  4. Utilisez la boîte de dialogue Contacter pour le partage privé
  5. Utilisez Facebook Analytics pour apps pour suivre vos mesures

1. Demandez explicitement les autorisations de publication lorsque les personnes partagent

Nous vous conseillons de déclencher vos demandes d’autorisation lorsque les personnes essaient de réaliser une action dans votre application qui requiert une autorisation particulière. Demander des autorisations dans leur contexte est particulièrement important lorsque votre app demande des autorisations de publication. Nous vous conseillons de demander des autorisations de publication après que les personnes cliquent sur une option de partage, de publication ou de diffusion dans votre application. Si votre application ne requiert que la fonctionnalité de partage de base (par exemple, partager un élément à la fois, sans composeur personnalisé), vous pouvez utiliser notre boîte de dialogue Partager pour iOS et Android.


L’un des aspects les plus intéressants du partage sur Facebook à partir de votre application est que, lorsque des personnes interagissent avec les actualités du fil d’actualité publiées à partir de votre application, ces actualités peuvent rediriger ces personnes vers votre application ou la page de la boutique d’applications pour votre app, générant ainsi du trafic et des installations de l’application. Vous pouvez implémenter ce comportement avec la fonctionnalité App Links. App Links est une norme qui permet d’établir un lien profond avec le contenu de votre application. Lorsqu’une personne qui utilise votre application partage du contenu par l’intermédiaire de Facebook (ou d’une autre application compatible avec App Links), vous pouvez créer un lien qui permet de revenir à ce contenu particulier dans votre application.


3. Utilisez la boîte de dialogue Contacter pour le partage privé

La boîte de dialogue Contacter permet aux personnes de partager explicitement des actualités constituées de contenus de votre application de façon plus personnelle avec une audience plus précise et plus limitée à l’aide de Facebook Messenger. App Links renvoie de façon fluide au bon endroit de votre application.


4. Utilisez Facebook Analytics pour apps pour suivre vos mesures

Facebook Analytics fournit aux développeurs et aux propriétaires de Page des mesures relatives à leur contenu. Par la compréhension et l’analyse des tendances d’utilisation et des données démographiques, ainsi que la consommation et la création de contenus, vous disposez de ce dont vous avez besoin pour améliorer votre activité et créer de meilleures expériences sur Facebook. Cliquez ici pour en savoir plus sur Analytics.


5. Utilisez l’en-tête HTTP d’agent utilisateur

Vous pouvez suivre le trafic référent mobile sur votre site web à partir de Facebook sur iOS ou Android. Cela est particulièrement courant lorsque les personnes partagent des liens vers votre site dans le fil d’actualité et que leurs contacts cliquent sur ces liens sur mobile. Votre application doit :

  • rechercher un en-tête HTTP référent avec une valeur contenant facebook.com ;

  • regarder si du trafic référent est généré à partir de Facebook sur iOS, Android ou sur un navigateur web mobile sur ces plates-formes. L’application doit vérifier la présence de HTTP User-Agent comportant la valeur FB_IAB/FB4A pour Android et FBAN/FBIOS pour iOS.